Traduit du forum en anglais : Christianisme et kundalini

Didier
Messages : 14
Inscription : 16 Oct 2019, 07:17

Traduit du forum en anglais : Christianisme et kundalini

Message par Didier » 21 Mars 2021, 10:04

Bonjour à tous,

Sur le forum américain une discussion est en cours sur le sujet suivant :

Comment les chrétiens gèrent-ils l’éveil de la kundalini

Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, je trouve intéressant de traduire une intervention de Christi du 16 mars 2021 particulièrement éclairante :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

D'après mon expérience, la perception de l'énergie de la kundalini peut changer avec le temps. Au début, elle peut être simplement perçue comme de la chaleur ou de l'électricité dans le corps. Elle peut être ressentie sous forme d’émotions puissantes ou comme un désir ardent de quelque chose de plus que la vie de tous les jours. Lorsque la perception intérieure s'éveille, la kundalini peut être perçue comme un serpent, ou comme une colonne d'énergie ou de lumière pure, montant à travers le centre du corps. Elle peut être vécue comme une conductivité extatique dans le corps. Elle peut être vécue comme un océan d'amour centré dans le cœur. Elle peut être ressentie comme une colombe ou un ange descendant d'en haut sur le sommet de la tête, ou comme une lumière venant d'en haut, descendant à travers la couronne jusqu'au cœur. Ou comme Shakti, l'énergie divine à l’œuvre dans tout l'univers.

Toutes ces choses peuvent être des descriptions de la kundalini, expérimentée à différents stades du développement spirituel, ou comme des métaphores utiles. Et il existe d'autres façons d'en faire l'expérience.

Le christianisme a une compréhension de la kundalini, tant dans sa forme ascendante que dans sa forme descendante. Elle est parfois appelée « eau », parfois « feu », parfois « Esprit Saint », ou encore « souffle de Dieu ».

Citations du Nouveau Testament :

Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance. Mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. [Matthieu 3:11]

Jean rendit ce témoignage : J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui. [Jean 1:32]

Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. [Jean 3, 5-8]


En sanskrit, les canaux énergétiques qui transportent le prana de la kundalini sont appelés « nadis », ce qui signifie « rivières ». Et l'un des sens de «prana » est « souffle ».

On trouve aussi cette compréhension de la kundalini dans le concept de la shekinah supérieure et inférieure, qui existe dans la Kabbale. La Kabbale est la tradition ésotérique du judaïsme et, bien sûr, Jésus est né juif et a grandi dans une communauté juive. La shekinah est la présence intérieure du Divin qui s'élève à travers le corps et descend également d'en haut. C'est un mot hébreu et il est féminin.

Il est évident qu'il y a beaucoup de chrétiens différents avec beaucoup de pratiques différentes, comme dans toute religion. Mais si vous regardez le christianisme dans son ensemble, vous pouvez certainement trouver de nombreuses pratiques souvent très similaires aux pratiques du yoga, surtout lorsqu'il s'agit de moines et de nonnes vivant dans les monastères chrétiens. Les chrétiens pratiquent souvent la contemplation silencieuse, qui est une forme de méditation (dhyana). Il y a aussi la pratique de la prière silencieuse, qui élève les émotions à un niveau divin (samyama). Il existe également des prières verbales (mantras), répétées un certain nombre de fois par jour. Dans le yoga, on appelle cela le japa. Certains moines et nonnes chrétiens portent même des chapelets (perles de prière) à la ceinture, pour compter le nombre de répétitions de mantras. Ces chapelets sont appelés « mala » en Inde, et sont utilisés par les sadhus indiens dans le même but.

Ensuite, il y a bien sûr le service aux autres (karma yoga) et aussi le bhakti yoga sous forme d'adoration du divin masculin (Dieu le Père) et du divin féminin (Mère Marie). Il y a aussi l'adoration d'un maître spirituel, Jésus, élevé au niveau de la divinité, ce qui correspond à la pratique du guru yoga. Il existe les observances (yamas et niyamas), la pratique du jeûne (upavasa) et la pratique consistant à entrer dans des états de transe extatique (samadhi). Les moines et les nonnes pratiquent également la chasteté (brahmacharya) et la charité (dana). Il y a l'advaita vedanta (« Moi et mon Père sommes un »). Le christianisme a également une tradition des siddhis, impliquant la pratique de pouvoirs spirituels et de nombreux saints chrétiens ont fait preuve de siddhis (miracles).

Ainsi, les pratiques ne manquent certainement pas dans la tradition chrétienne, et elles vont jusqu'au plus haut niveau de pratique et de réalisation du yoga. Bien sûr, tous les chrétiens ne font pas usage de toutes ces pratiques, ou n'atteignent pas le niveau de la sainteté, mais l'opportunité est là pour tous.

Christi
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Bonne lecture
Didier

Amandine
Messages : 56
Inscription : 15 Oct 2019, 19:57

Re: Traduit du forum en anglais : Christianisme et kundalini

Message par Amandine » 21 Mars 2021, 21:33

Super intéressant effectivement de faire ces parallèles :idea: ! Tellement de guerres et de conflits dans l'histoire alors qu'en réalité toutes ces voies spirituelles parlent souvent de la même chose et mènent au final à la même destination...
Que chacun choisisse celle qui l'inspire et l'élève et laisse les autres en paix est un de mes plus grands souhaits pour ce monde.

Merci Didier ;)

Répondre