Urdhvasana

Les postures de Yoga: préparer le corps aux pratiques assises
719
Messages : 1
Inscription : 04 Juin 2020, 16:36

Urdhvasana

Message par 719 » 04 Juin 2020, 22:05

Bonjour

Il m'arrive de pratiquer la série des 14 asanas proposées par AYP, au début des pratiques, matin et soir. Aucun souci le soir, mais parfois, le matin uniquement, la posture urdhvasana -étirement arrière debout- provoque des effets non voulus. La plupart du temps, la posture est effectuée sans effet particulier, de temps en temps je ressens simplement au redressement du corps un réchauffement des mains, rien de particulier. Mais; plus gênant et heureusement très rarement, la posture entraîne comme un début de perte de conscience très bref, pouvant, exceptionnellement, devenir complet et provoquer une chute, puis la conscience revient immédiatement. Le fait que cela ne se produise que le matin et jamais le soir a certainement à voir avec le fait d'être à jeun. Je fais aussi une association avec le fait que la tête soit en arrière, comme dans l'accident domestique de la personne changeant un ampoule debout sur un tabouret et qui tombe, non pas à cause du tabouret qui n'est pas l'outil approprié, mais du fait que la tête soit en arrière. Je ne pratique aucune posture plus de 10 secondes. La série de 14 asanas est réalisée dans l'ordre. Malgré les effets cités, je ne remarque aucune douleur ou effet ressenti comme désagréable. Avez-vous parmi vos pratiquants remarqué cela, existe-t-il des techniques pour y remédier sans avoir à supprimer cet asana que j'aime faire ?

Karah̥
Messages : 23
Inscription : 15 Oct 2019, 19:57

Re: Urdhvasana

Message par Karah̥ » 11 Juin 2020, 03:19

Bonjour et bienvenue dans le forum AYP!

Vous avez bien fait de venir nous poser la question, car votre expérience et votre témoignage pourront servir à d'autres pratiquants.

Avant de poursuivre, je m'excuse de notre temps de réponse, nous étions en retraite AYP dans la Drôme du 4 au 8 juin.

Les postures de Yoga peuvent effectivement avoir des effets inattendus... Certains extatiques et d'autres comme celui-ci plutôt gênants. La cause peut être multiple, de l'effet énergétique dans les Nadis (canaux énergétiques) que l'on étire (ce qui semble être le cas, car vous décrivez une activation des Nadis dans les bras avec le réchauffement des mains) ou simplement un dysfonctionnement ou une sensibilité au niveau physiologique ou du système nerveux effectivement accentués peut-être, par le fait d'être à jeûn. Il est toujours difficile voire impossible de savoir exactement. On ne peut que se poser des questions pour orienter la recherche, avancer à tâtons, expérimenter. Est-ce que cela vous arrive/vous est arrivé dans d'autres circonstances, en dehors des pratiques de Yoga? Avez-vous un problème physiologique connu qui pourrait peut-être l'expliquer?
Par mesure de précaution, je vous invite à expliquer cela à votre médecin la prochaine fois que vous le verrez, en restant dans la description physique afin qu'il écarte toute cause d'origine physiologique.

Il me semble néanmoins que c'est assez courant dans cet étirement, Yoga ou pas. Des élèves m'ont déjà fait part de sensations similaires mais pas jusqu'à provoquer une perte de connaissance. La conductivité extatique que j'expérimente moi-même pendant les postures de Yoga est toujours déclenchée pendant des postures d'extension de la colonne (vers l'arrière). J'ai aussi expérimenté parfois, dans ma vie quotidienne un déclenchement de conductivité extatique à mon grand étonnement au début rien qu'en m'étirant pour attraper quelque chose placé un peu trop haut pour moi par exemple.

Lorsque l'on pratique AYP et qu'il se produit quelque chose, il est toujours important de revenir à la notion de self-pacing, ou auto-gestion des pratiques. Et dans le self-pacing, le mot le plus important est CONFORT. Posez-vous la question? est-ce que ce qu'il m'arrive est confortable? Les pratiques AYP doivent toujours être le plus confortable possible, et quand une situation est inconfortable alors on prend un peu de recul et on analyse la situation. Si on sait identifier la pratique ou les conditions qui provoquent l'inconfort, la première chose à faire est de retirer cette pratique et d'observer si la situation se reproduit sans celle-ci et si le niveau de confort revient en quelques jours tout au plus. Clairement, dans votre cas, il y a un inconfort, même si vous ne le ressentez pas en temps que tel, puisqu'il y a perte de connaissance, ce qui est même plutôt dangereux à cause du risque de chute. Je vous invite donc à retirer cette posture dans les conditions que vous avez déjà isolées: le matin, à jeûn, un étirement trop intense avec la tête vers l'arrière, et ce pendant au moins une semaine. Voyez déjà pendant un certain temps si vous observez de votre côté que la situation se reproduit dans d'autres circonstances ou pas, puis remettez un des paramètres, observez et ainsi de suite...Chaque Asana de Yoga est un contenant pour une expérience, et une source inépuisable d'apprentissages pour vous. Ce qui se produit pour vous ne se produit pas forcément pour les autres. Cela ne se produit pas à chaque fois non plus, vous l'avez remarqué...d'où l'importance d'être dans l'instant présent peu importe les pratiques...Observez et écoutez votre corps, laissez-vous guider par votre gourou intérieur tout en restant toujours dans une zone de travail mais de CONFORT.

La demi-lune arrière est une posture d'extension de la colonne vertébrale, et l'on étire l'ensemble du nerf spinal (et donc le Sushumna Nadi), le plus important, qui contient lui-même plusieurs autres Nadis, mais aussi Ida et Pingala, les deux canaux énergétiques enroulés en double hélice autour du Nadi Sushumna. Donc elle peut avoir un effet énergétique puissant. Mais vous pouvez facilement la contourner et la remplacer par une autre posture d'extension de la colonne comme par exemple Vyaghrasana, ou Marjari, le chat dos rond/dos creux dont le départ est à 4 pattes. Si la même chose se produit, vous tomberez déjà de moins haut ;) Vous trouverez facilement des instructions pour les pratiquer en cherchant sur internet.

N'hésitez pas à revenir pour nous faire part de votre retour d'expérimentation ;)

Amandine

Répondre